Accueil

ET POURQUOI PAS DES VACANCES A VELO POUR NOTRE PETITE FAMILLE DE 5 ?
(2 parents- 2 garçons de 12 et 15 ans- 1 fille de 14 ans)

L'idée a germé à l'automne 2008 lors de la flambée du carburant, sur une idée de Danielle qui souhaitait retourner à Barbaste (près d'Agen )sur un lieu de vacances en famille chez le grand oncle.

D'abord, rechercher sur internet des expériences similaires sur la côte atlantique, afin de confirmer la faisabilité avec des enfants au niveau sécurité.

Ensuite, au mois de juin 2009, se lancer dans les préparatifs matériels :

- nécessité de cartes IGN au 1/100 000 en double (une pour les cyclistes - l'autre pour le parent à la logistique en voiture)
- nos vélos VTT à adapter plus légèrement au niveau pneus, à équiper de klaxon, et d'un caisson fait maison sur le VTT adulte pour le transport pique-nique et matériel de dépannage.
- le véhicule 806 Peugeot équipé de porte-vélos pour le parent à la logistique, et plus tard pour le retour. L'idée d'une remorque porte-vélos est abandonnée car le dispositif est jugé peu souple en manipulation quand nous serons à la recherche de campings ou autre dans les secteurs très touristiques.
- Ciblage des circuits quotidiens sur une base de 50 km/jour.

Et nous voilà à pied d'oeuvre, un dimanche en fin d'après-midi, au camping de Rohan, sur le bord du canal de Nantes à Brest. Départ le lundi 27/07/09 au matin, après une petite ondée qui nous a gardés dans nos couchages une heure de plus que prévu.

Les journées se sont écoulées actives, mais agréables, nous apportant de belles découvertes de paysages et d'hommes.

Deux étapes sur le canal de Nantes à Brest (mention spéciale pour l'écluse de Fégréac à l'accueil si sympathique).

Une journée dans le pays de Redon et la Brière.

La traversée de la Loire sur le Pont de Saint-Nazaire (Le père se souviendra du rythme imposé par sa fille dans la montée !...)

Six étapes entre Pornic et Royan, en cheminant au plus près de la côte (vélocéan - vélo vendée), traversée des villes (Sables d'Olonne avec ses larges allées cyclistes ;  La Rochelle, aisée également ; Rochefort et son transbordeur ; Brouage à ne pas manquer).

Deux jours de repos durant ces 2 semaines : une à hauteur de Noirmoutier pour le passage du Gois, l'autre à proximité de Royan.

La traversée de la Gironde par le bac.

Deux jours dans le Médoc, paysage de pins, de vignes et châteaux.

Et enfin, Bordeaux que nous avons rallié le lundi 10/08 dans l'après-midi, une belle entrée par les quais de Garonne jusqu'à  l'esplanade des quinconces. Nous l'avions gagné notre circuit, surtout les enfants, qui ont fait preuve d'une belle endurance.

Nous sommes heureux de cette expérience vécue en famille durant 2 semaines.

Jamais les vélos n'ont entendu leurs cavaliers rechignés pour les enfourcher chaque matin.

Sur les 3 enfants, les 2 garçons avaient pris l'enjeu, dès le départ, de faire toutes les étapes, notre fille étant plus réservée à cause d'une récente chute de cheval. Mais, si nous étions à son écoute sur des maux éventuels, nous connaissions par expérience, son caractére persévérant dans la pratique du VTT.

Au final, tous les 3 ont réalisé la rando de bout en bout : 707 km, 1 crevaison à 505 km, 57 km de moyenne jour pendant 13 jours, des étapes de 45 à 67 km, une moyenne de 17 km/h.

Tout ceci dans une atmosphère paisible, sans surenchère ni record à battre, pour le plaisir. Nous avons beaucoup cheminé sur des sentiers, des pistes cyclables, des petites routes peu fréquentées quitte à rallonger la distance. Ainsi, nous avons pu profiter des paysages offerts et contrastés, sans le stress de la circulation. En ville, l'adulte se trouvait souvent en tête pour éviter les situations d'hésitation, ailleurs la position de clôture lui permet de bien visualiser sa troupe et d'inciter à un comportement responsable.

Malgré ces précautions, 2 ou 3 situations nous auront quand même provoqué quelques sursauts, lors de doublage trop proche par les autres véhicules.

Du plaisir donc, d'avoir circulé autrement pour ces vacances, à un rythme en harmonie avec la nature permettant d'observer la cigogne ou la tortue sur le bord du marais,  le filet des pêcheries plongeant sur son lit de vase...

Nous sommes à votre écoute si vous voulez des conseils pour partir sur les sentiers de l'Atlantique !

 

Note : Les Parents tiennent à souligner le travail réalisé par chacun des enfants à la création de ce site, et en particulier Mewen pour la mise en oeuvre générale.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×