La famille, nos loisirs, nos vacances

La famille

- Danielle, la mère
- Daniel, le père (excusez le doublon mais ce sont bien leurs prénoms)
- Mewen, 15 ans
- Eurielle, 14 ans
- Loevan, 12 ans

 

Nos loisirs

Nous pratiquons tous le vélo, VTT presque uniquement, Daniel depuis 12 ans en club (FFCT, Békanature-vtt à Concarneau), Danielle depuis 3 ans en club (idem), ainsi que le yoga depuis plus de 20 ans. Occasionnellement, le week-end en famille, et tous les jours pour aller au collège distant de 2 km.

Pour chacun des enfants, une à deux pratiques sportives en club (tennis de table, équitation, athlétisme, danse, planche à voile...)
Toutes ce font sans esprit de compétition, et uniquement sous forme d'activité physique permettant de se surpasser personnellement sans vouloir "écraser" le concurrent.

 

Nos vacances

De  tous temps, nous sommes partis en vacances en camping pour passer nos séjours à randonner à pied. Selon l'âge des enfants, nous avons graduellement augmenté les altitudes (nous marchons beaucoup en montagne, surtout dans les Pyrénées), les temps de marche et les difficultés.

Nous avons commencé par le Jura, puis l'Auvergne, les Pyrénées, les Alpes, et retour sur les Pyrénées qui sont plus proches de Concarneau (800km). De 1h dans leur plus jeune âge, ils marchent maintenant, en montagne, pendant 6-7 heures( on n'a pas essayé plus) avec des dénivelés de 900 à 1200m.

Pour obtenir leur participation et implication, pas de susucre, mais la découverte de l'environnement, et pour cela les Pyrénnées sont intéressantes,  une fois compté les marmottes, la rando est finie !!!.

Les enfants ont très tôt (entre 5 et 8 ans) été équipés individuellement de matériel de qualité, en particulier chaussures, sacs à dos, sacs de couchage... et de fait ils ont appris à gérer leurs équipements (liage, rangement, entretien,...).

Le Projet 

Jusqu'à ce jour fatal, où Danielle a eu cette idée lumineuse de retourner voir la Cure de son grand-oncle à Barbaste (au sud d'Agen) en vélo, nous n'avions jamais fait de long séjour à vélo, mais uniquement des sorties à la journée. C'est vous dire que l'accueil n'a pas été des plus chaleureux chez tous les enfants (sauf Loevan). Mais quelle idée a eu là notre mère ....!

Pour des raisons de fatigue, de temps mais aussi de maintien de l'intérêt, il était difficile de faire Concarneau-Agen à vélo (près de 900 km ). En plus Daniel devait reprendre son travail (guide-accompagnateur tourisme de randonnée) le 16 août, alors que Danielle ne pouvait arrêter le sien que le 24 juillet. Il est donc décidé de faire Rohan ( près de Pontivy) à Bordeaux, soit sur carte environ 650km.

Durant les mois qui ont précédé, les enfants ont regardé les Parents, intrigués, perplexes, partira, partira pas. Mewen prétextant quelques maux l'empêchant de fournir des efforts (il préfère la lecture au sport) Loevan et Eurielle étant plus intéressés, mais dubitatifs.

Pour mobiliser, il nous a fallu trouver des centres d'intérêts tout au long du cheminement, que ce soit par des paysages, des rencontres, mais aussi d'autres plus gustatifs, tel le pain perdu le soir au camping ; l'espoir était aussi que nous puissions faire des rencontres à l'improviste qui compléteraient la simple contemplation des paysages.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site